LEAVE BRITNEY ALONE

24 avril, 2010

Bien mal acquis me profite, et ce quoiqu’en pense le proverbe.

Classé dans : Non classé — kwaine @ 1:40

2382243828008998772042498756218901038653n1.jpg Depuis que ces odeurs infâmes de fumées ont atteinte mon cerveau, j’ai perdu ma capacité à réfléchir. Il serait judicieux de me présenter, c’est l’usage pour un début, et ce même si votre jugement fictif ne portera que sur l’étendue de mes fautes d’orthographes ainsi que sur la qualité des photos que je publierais. La nette impression d’une perte de temps, mais à quoi bon l’économiser. Continuons, je ne cherches pas une quelconque originalité et n’essayerais pas d’aligner une à une des phrases désossées. Un peu simpliste d’exploiter un sujet à double sens qui sous-entendra une économie de neurones, non? Rien ne sert de tenter de vous divertir par une mise en scène factice et déloyale. Bazarder des amas de mots malséant pour finalement démentir mes propos trois phrases plus tard .. entreprise inutile. Je sais plus trop ce que je fais ici, il est bientôt deux heures du matin et le sommeil me manque pour exprimer la joie que je pourrais éventuellement dans un futur proche ressentir. Routine merdique, la plus inaltérée et la plus véritable qui puisse exister. A quoi bon s’emmerder à entretenir sa vie sociale quand une recherche Google polluant notre planète suffit à me mener jusqu’à ce site encore inconnu jusqu’ici? Inutile de risquer de froisser quelques simple d’esprits, aspects chiatiques, emmerdants et rébarbatif de la vie… Je ne suis pas certaine de la réussite de mon entreprise, mais si j’arrive à interressée quelques inconnus, je continuerais à écrire et peut-être me livrerais quelque-peu.

Les ateliers d'Anissina Tur... |
femmes : douleur et espoir |
la Boite Pandore |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Drôle de monde
| 2° Piramidion
| Le blog de Mélissa